Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Espagnol en Espagne » Séville » La ville

La ville de Séville

Aprendre l'Espagnol à Séville

Pourquoi apprendre l'espagnol à Séville ?

LA VILLE:

CULTURE:

Coup d'œil sur l'histoire

Séville, capitale provinciale et siège du gouvernement et du parlement de la Communauté autonome d'Andalousie (gouvernement régional), se situe dans le sud-ouest de l'Espagne. Elle compte 825 000 habitants, ce qui représente presque la moitié de la population de la province entière !

La ville de Séville est située sur la plaine du fleuve Guadalquivir qui traverse la ville du nord au sud. Le fleuve est navigable à partir de Séville jusqu'à son débouché près de Sanlúcar de Barrameda, sur la côte atlantique. Dans le passé, le port de Séville a joué un rôle important dans le commerce entre l'Espagne et les Amériques et reste aujourd'hui l'un des ports fluviaux les plus dynamiques de la Péninsule Ibérique.

Les Tartessiens ont été les fondateurs initiaux de Hispalis. En 207 Av. J.-C., les Romains ont construit Italica près de ce centre. Elle a été le centre de leurs dominations méditerranéennes occidentales pendant sept siècles jusqu'à ce que les barbares du Nord aient envahi l'empire romain au début du Xe siècle. La longue occupation musulmane de la Péninsule Ibérique, de 711 Ap. J.-C. à 1248 Ap. J.-C., a laissé des traces impérissables sur Séville comme dans tout l'Al-Andalus (devenu aujourd'hui la région Andalouse). La Giralda, la tour d'une mosquée importante, est le monument le plus connu des monuments islamiques encore existants. Séville a également joué un rôle important dans la découverte et la conquête de l'Amérique.

Le XVIIe siècle a été une période de splendeur artistique à Séville. Des peintres tels que Velázquez, Murillo et Valdés Leal, et des sculpteurs comme Martínez Montañés sont nés à Séville et ont laissé derrière eux d'importantes œuvres. La ville a également joué un rôle clef dans la littérature universelle et c'est là où le mythe de Don Juan a vu le jour. Deux événements au XXe siècle ont mis Séville sous les feux des projecteurs. En 1929, elle a accueilli l'exposition latino-américaine, qui a laissé d'importantes améliorations au niveau urbain, et plus récemment l'Expo de 1992 a renforcé l'image de Séville en lui donnant un caractère moderne et dynamique.

Une chose à ne pas manquer : les tapas de Séville peuvent se manger dans l'un des nombreux bars de la ville et offrent une variété de nourritures incoryables: fruits de mer, jambon et saucisses, légumes et fromages. Les Sévillans en font un vrai repas et se déplacent de bar en bar pour déguster à chaque fois un plat différent.

Fêtes et célébrations

Pou

La «Feria de abril», comme son nom l'indique, a lieu en avril. Juste après la «Semana Santa», les Sévillans commencent à préparer cette fête. Il y a des milliers de différentes «casetas» (chapiteaux) qui rivalisent pour remporter le prix du plus beau chapiteau. Ils sont décorés de lanternes, de fleurs en papier, d'ampoules, de photographies, de barres, de peintures, de miroirs, de lampes et autres.

Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!