Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Proverbes espagnols populaires » Dictons Populaires

Dictons Populaires

Dicton : Cada loco con su tema
Français : A chaque fou sa marmotte
Commentaires et Histoire : Phrase servant à refléter l’attachement fort que chacun a pour sa propre apparence, pour sa forme de voir les choses ; comme les fous qui, en général, perdent la raison lorsqu’il s’agit d’un thème obsessionnel. Avant, on finissait la phrase par… y cada lobo por su senda.

Dicton : Caiga quien caiga
Français : Coûte que coûte
Commentaires et Histoire : C’est une des phrases les plus menaçantes existant dans toutes les langues : peu importe le prix que l’on doit payer pour arriver à nos fins.

Dicton : Cargar con el muerto
Français : Faire porter le chapeau à quelqu’un
Commentaires et Histoire : Selon les lois médiévales, quand dans la juridiction d’une ville, on trouvait le corps d’une personne morte dans des circonstances bizarres et qu’on ne pouvait pas déterminer l’identité de l’assassin, le village en question devait payer une amende appelée homicidium ou omecillo.

Pour éviter de payer cette amende, quand on trouvait un corps dans les rues, les villageois se réunissaient, levaient le corps et le transportaient dans un village voisin. De cette manière, le village où l’on avait déposé le corps était responsable du meurtre et par conséquent, il devait payer l’amende. Avec le temps, on a commencé à utiliser cette expression de façon figurée et comme équivalent à la volonté de se décharger d’une faute pour faire passer quelqu’un d’autre comme responsable.

Dicton : Colgarle el sambenito (a alguien)
Français : Accuser quelqu’un injustement
Commentaires et Histoire : Entre les anciens usages de l’Eglise et plus tard pendant les temps de l’Inquisition, on donnait aux pénitents prêchant leurs péchés et éprouvant du regret une bougie de cire et on les couvrait avec un tissu de laine (en forme de sac) ayant été béni par le prêtre ou le curé.

C’est de là qu’on appelle ce vêtement saco bendito, nom qui dériva plus tard en san bendito et ensuite sambetio.

Certains soutiennent que l’étymologie du mot viendrait de San Benito, signifiant dans un premier temps « scapulaire bénédictin », ensuite sa définition évolua en « scapulaire que l’on mettait aux condamnés par l’Inquisition » et finalement « signe d’infamie, de déshonneur »

L’objectif de la pénitence de cette tenue a donné l’origine au populaire dicton cargar o cogar a uno el sambenito, qui exprime aujourd’hui le fait de faire tomber sur quelqu’un une faute ou une responsabilité qu’il ne mérite pas.

Dicton : Comer de gorra
Français : Un pique-assiette
Commentaires et Histoire : Ce dicton remonte à l’époque où les étudiants portaient des capes et chapeaux, pendant le Siglo de oro (Siècle d’or).

En tant que bons étudiants, à cause de la terrible fatigue à répondre aux exigences des universités de l’époque, ils avaient tous très faim. Comme beaucoup venaient de très loin, il n’avait nulle part où aller quand la faim était insupportable.

Ils devaient donc faire appel à leur génie et toutes sortes de ruses pour avoir quelque chose dans l’estomac : par exemple, entrer sans invitation (colarse) dans les baptêmes, les anniversaires ou les mariages importants, saluant tout le monde avec des révérences et de cérémonieux gorrazos (saluer avec le chapeau), restant muets et isolés pendant toute la fête pour ne pas être vus par les hôtes, mais proche des plats servis pour l’occasion.

Aujourd’hui, on appelait ce type « d’invités », des capigorrones, d’où l’expression, comer de gorra.

Longtemps après, à la fin du Siècle d’or, sont apparus les chanteurs et musiciens de rue qui ramassaient les dons des passants dans un chapeau ou une casquette qu’ils posaient sur le sol.

Dicton : Cría cuervos que te sacarán los ojos
Français : Si tu tiens un serpent, attends-toi à être mordu
Commentaires et Histoire : Avertissement à ceux qui forment leurs disciples ou successeurs sans prendre en compte qu’ils pourront un jour les trahir.

Dicton : Cuando el río suena, agua lleva
Français : Il n’y a pas de fumée sans feu
Commentaires et Histoire : Cette expression fait référence au fait référence au fait que, si une personne dit du mal d’une autre, c’est qu’il y a une raison

Dicton : Cuando las ranas críen pelo
Français : Quand les poules auront des dents
Commentaires et Histoire : En d’autres termes, jamais. La probabilité que des poils poussent sur une grenouille est minime. Cette expression s’utilise donc pour exprimer l’infime (voire l’improbable) possibilité que quelque chose arrive. On utilise aussi l’expression « Cuando se congele el Infierno ».

Dicton : Cuatro ojos ven más que dos
Français : Deux avis en valent mieux qu’un
Commentaires et Histoire : On a de meilleurs résultats lorsqu’on consulte quelqu’un d’autre avant de prendre une décision. Une seule personne peut se tromper, alors que plusieurs personnes peuvent voir plus clairement les problèmes posés.

Index alphabétique des dictons populaires

A - 9 Proverbes

A buen puerto vas por leña
A caballo regalado no se le miran los dientes

B - 6 Proverbes

Bailar con la más fea
Bajar la guardia

D - 11 Proverbes

Dar en el clavo
Dar gato por liebre

E - 13 Proverbes

El hilo de la vida
El mismo que viste y calza

F - 2 Proverbes

Favor con favor se paga
Fumar la pipa de la paz

G - 4 Proverbes

Gajes del oficio
Gastar saliva

H - 7 Proverbes

Hacer la vista gorda
Hacerse agua la boca

I - 5 Proverbes

Ir de mal en peor
Ir de punta en blanco

L - 9 Proverbes

La espada de Damocles
La excepción hace (o confirma) la regla

M - 5 Proverbes

Más cale maña que fuerza
Mal de muchos, consuelo de tontos

N - 6 Proverbes

No faltaba más
No hay dos sin tres

O - 3 Proverbes

Obras son amores y no buenas razones
Ojo por ojo, diente por diente

P - 6 Proverbes

Pagar los platos rotos
Parar el carro

Q - 5 Proverbes

Quemarse las cejas (o las pestañas)
Querer es poder

R - 2 Proverbes

Rasgarse las vestiduras
Roma no se hizo en un día

S - 6 Proverbes

Sólo se vive una vez
Salir el tiro por la culata

T - 6 Proverbes

Tal para cual
Tener ojos en la nuca

U - 1 Proverbes

Una de cal y una de arena

V - 5 Proverbes

Vamos al grano
Venir como anillo al dedo


Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!