Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Littérature espagnole » Histoire de la littérature latino-américaine » Octavio Paz

Histoire de la littérature espagnole

Octavio Paz

Octavio Paz est un des écrivains mexicains les plus important. Il représente le mouvement post avant-gardiste et, avec sa gamme très ample d'œuvres, est un des auteurs les plus prolifiques. Il écrivit de la poésie, des romans et traduisit d'autres œuvres.

Octavio Paz est né en 1914 à Mexico et commença l'école aux Etats-Unis, où ses parents s'étaient installés pendant son enfance. Il la termina au Mexique après avoir intégré le Colegio Francés-Morelos.

Agé de 19 ans, il avait déjà commencé à se forger une réputation comme un des poètes les plus prometteurs du Mexique et, pendant les années 1920 et 1930, Octavio découvrit plusieurs poètes européens, notamment Antonio Machado, Gerardo Diego et Juan Ramón Jiménez.

En 1937, Octavio Paz termina ses études à l'Université Nationale Autonome du Mexique et s'est ensuite installé à Yucatán pour le travail. C'est là-bas qu'il a été confronté aux problèmes des citadins et leur conflit avec une société capitaliste. Cela l'a cependant inspiré pour écrire le poème Entre la piedra y la flor (1941). Malgré le thème social de son poème, Paz chercha à parler avec profondeur de la réalité de l'être humain et des problèmes fondamentaux entre le sujet et la nature, à travers de l'usage un langage symbolique.

Octavio Paz était en Espagne pendant la guerre civil, supportant les républicains. Les événements de cette guerre ont plus tard eu une grande influence sur son travail. Il donna une vision angoissante aux conditions de vie en Espagne et à celles de son pays natal, le Mexique. Après cela, il suivit des cours à l'Université de Berkeley et c'est à ce moment qu'il commença sa carrière diplomatique qui lui permit de voyager dans beaucoup de pays, dont les Etats-Unis, la France et l'Inde.

En 1950, il publia son œuvre la plus importante sur l'idée d'un être mexicain : « El Laberinto de la Soledad ». Dans cette dernière, il étudia les attitudes différentes des siens pour comprendre leurs motivations et leur être même. Il est ensuite retourné vers ses racines, dans sa ville, où il rechercha les liens culturels cachés du Mexique.

En 1968, et quand il exerçait ses fonctions diplomatiques en Inde, Octavio Paz reçut la nouvelle dramatique de ce qu'il se passait dans son propre pays : un groupe paramilitaire et l'armée mexicaine causèrent la mort de Tlatelolco. A ce moment, Octavio Paz décida de quitter son travail de diplomate comme signe de protestation.

En 1990, il reçut le Prix Nobel de la Littérature.

Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!