Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Littérature espagnole » Histoire » Moyen Âge » Gonzalo de Berceo

Histoire de la littérature espagnole

Gonzalo de Berceo

Gonzalo de Berceo est un moine né dans la région de La Rioja, dans la commune de Berceo. On ne sait que peu de choses sur ce dernier. Il a été intégré en tant que moine dans un des monastères du Camino de Santiago, celui de San Millán de Suso.

On ne sait rien sur ses parents mais on sait qu’il avait un frère, maése Juan, également clergé. On ne sait pas non plus s’il a intégré ce monastère pour recevoir une bonne éducation ou s’il était simplement un enfant de chœur au service des frères, mais, avec le haut niveau culturel de ses œuvres, on suppose que c’est la première explication.

Dans certaines de ses œuvres, à côté de sa signature apparaît le qualificatif « prévôt » ; c’était donc un clergé séculaire. Il devait être un personnage important dans la région, même s’il n’y a cependant aucune preuve nous faisant penser que c’était un moine.

Dans ses œuvres, la seule chose qui nous dit est :

Gonzalo fue su nombre, quien hizo este tratado,
en San Millán de Suso fue de niñez criado,
natural de Berceo, ond' san Millán fue nado

Même si on ne connaît pas grand chose sur sa vie, nous ne pouvons pas dire la même chose de son œuvre. C’était un expert pour utiliser l’alexandrin dans son œuvre ; on en est même venu à penser, et pendant longtemps, qu’il était l’auteur du l’œuvre El libro de Alexandre. Même si aujourd’hui l’auteure de cette œuvre a été trouvée. Mais, beaucoup d’autres de ses œuvres ont été par la suite découvertes. C’était un auteur écrivant énormément. Par exemple, ses œuvres sur la vie de saints : Santo Domingo, San Millán, Santa Oria ; ou encore ses œuvres sur la Vierge : Duelo de la Virgen, etc.

Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!