Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Alphabet espagnol » Lettre C

La lettre C


CÉ. Consonne dentale sourde (cé/ci) et aussiconsonne vélaire sourde (ca / co/ cu)

Origine graphique:
Du C latin, dérivé dugimelphénicien

Exemple d'utilisation:
Caballo

La lettre C en espagnol

La lettre C est la troisième lettre de l’alphabet espagnol et des autres langues romanes. En espagnol, on l‘appelle « ce ». Le symbole de cette lettre vient du C latin, apparu après avoir courbé la lettre grecque Γ (gamma), qui, elle, provient du symbole Phénicien appelé gimel, ou camel à l’origine d’un symbole égyptien.

La lettre C, originaire du Latin archaïque, se prononçait de deux manières différentes : la première était similaire aux actuels GA, GUE, GUI, GO et GU, mais qui a disparue à l’époque classique ; la seconde était équivalente au CA, qui aurait éventuellement pu trouver sa place dans les langues romanes. Depuis le 16ème siècle, en espagnol, la lettre C correspond à deux sons. Le premier d’entre eux, qui est utilisé dans tous les pays où l’on parle espagnol, serait le son émis dans les mots tels que « cama », « copa », « cuna » ou encore « cráneo ». Pour le produire, il faut ramener l’arrière de la langue jusqu’au voile du palais et relâcher l’air par une légère implosion sans faire vibrer les cordes vocales. Ce son est produit quand la lettre C est suivie par les voyelles A, O ou U, avant les consonnes L et Y, ou encore quand des consonnes sont regroupées comme dans le verbe « pacto ».

Le second son ressemble à celui du Z et est produit en plaçant l’avant de la langue vers les dents du haut et en forçant l’air à sortir par la barrière formée par les dents du haut sans faire vibrer les cordes vocales, comme dans les mots « cena » et « cine ». Dans la plupart des pays d’Amérique Latine où l’on parle espagnol et dans certaines régions d’Espagne, le son C dans ces mots se prononce comme un S. Cette tendance à prononcer le C comme un S s’appelle le « seseo ».

En espagnol, la lettre C peut être combinée avec la lettre H pour former le digraphe CH, lu CHE. Cette lettre est produite en plaçant le bout de la langue sur le palais et en relâchant rapidement la langue au moment où l’on pousse l’air rapidement vers la barrière formée par les dents du haut, le tout sans faire vibrer ses cordes vocales. Ce son apparaît dans des mots tels que « chocolate » et « corcho » ainsi que dans d’autres mots venant des divers dialectes trouvés dans l’immense monde espagnol.

Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!