Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Alphabet espagnol » Lettre Ñ

La lettre Ñ


ÉÑÉ. Consonne occlusive nasale palatale voisée

Origine graphique:
Depuis le 13ème siècle, les copistes ajoutent un ~ pour le doublé N : NN=Ñ, et au 15ème siècle, Nebrija la reconnaît comme un élément fondamental du castillan

Exemple d'utilisation:
ñandu

La lettre "Ñ" en espagnol

La lettre Ñ est la quinzième lettre dans l’alphabet espagnol. On l’appelle « EÑE » et existe uniquement en espagnol. Sa forme vient de la consonne « N ». D’origine, le tilde au-dessus de la lettre était utilisé au douzième siècle dans les transcriptions médiévales pour symboliser les lettres doublées, comme par exemple Ñ = NN ou encore Õ = OO. Au quinzième siècle, Nebrija a reconnu cette lettre et ce son comme être un élément d’origine castillane et sans précédent grec, latin ou arabe.

En espagnol, on peut entendre le son de la « Ñ » dans des mots tels que ñu, caña, ñora, ñandu et puño. Dans les autres langues romanes, ce son correspond à des digrammes, c’est-à-dire un groupe de deux lettres représentant un son unique.

En catalan, le son de la « Ñ » est produit par la combinaison des lettres « NY » et en portugais par la combinaison « NH ». En Galice, la « Ñ » castillane est utilisée, même si ces dix dernières années, il y a une confusion entre le « N » et le « NH » portugais. Dans les autres langues romanes comme le français ou l’italien, la combinaison « GN » correspond au même son que la « Ñ ».

Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!