Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Alphabet espagnol » Lettre K

La lettre K


CA. Consonne occlusive vélaire sourde. Elle s'utilise pour transcrire les termes provenant d'autres langues; la RAE conseille d'utiliser C ou QU à la place.

Origine graphique:
De la kappa grecque

Exemple d'utilisation:
Kilo

Lettre "K" en espagnol

La lettre K est la onzième lettre de l’alphabet espagnol. Elle apparait telle quelle dans l’alphabet romain et correspond à la lettre grecque « kappa ». K vient directement de cette lettre grecque, qui, elle, vient d’un hiéroglyphe égyptien. Dans l’alphabet espagnol, le « K » était utilisé seulement pour traduire les mots venant d’autres langues : par exemple, des mots grecs comme kilómetro ou kilowatio, des mots allemands comme krausismo et des mots du japonais comme kermes, kurdo et kárate.

Dans plusieurs cas, surtout en Amérique Latine, l’Académie Royale Espagnole permet d’écrire « C » ou « QU » à la place de la lettre « K ». Cependant, les noms étrangers comme Kant, Keppler, Okinawa ou Kelvin continuent d’être écrits tels quels.

« K » est une consonne occlusive dorso-vélaire sourde. Elle est prononcée de la même façon que la combinaison espagnole « QU » quand elle est placée devant les lettres « E » ou « I ». La lettre « C » est aussi prononcée comme un « QU » quand elle est placée devant les lettres « A », « O » ou « U ».

 « QU » semble être le son le plus universel correspondant à la lettre « K ». En anglais, il existe un « K » muet quand il est suivi par la lettre « N », comme dans « know ».

Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!