Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Alphabet espagnol » Lettre N

La lettre N


ÉNÉ. Consonne occlusive nasale alvéolairevoisée

Origine graphique:
Du N latin, venant lui-même de la un grecque

Exemple d'utilisation:
Nubes

La lettre N en espagnol

La lettre N est la quatorzième lettre de l’alphabet espagnol. Elle vient d’une lettre latine, qui elle vient du grec. Elle est appelée « ENE ». Les grecs, eux, l’appelaient « nu », venant du mot « nun » (poisson). Cette image du poisson a été prise d’un hiéroglyphe égyptien représentant une ligne d’eau. Le son de cette lettre est émise par le nez avec la vibration des cordes vocales lorsque la langue, supportée par les alvéolaires, empêche l’air de passer par la bouche.

C’est de cette façon que l’on prononce le « N » en espagnol dans des mots tels que « nena » et « son ». Il existe aussi un « N dental » produit par la position de la langue en contact avec la partie arrière des dents. C’est le son produit quand le « N » est placé avant le « T » ou le « D » comme dans les mots « antes » et « andar », même si ce son est plus clair en français. La lettre « N » est prononcée comme un « M » quand elle est accompagnée par la lettre V, comme dans « envidia ». Des mots composés de la combinaison « NM », comme « imnenso » vont avoir un son « N » relâché.

Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!