Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu'utilisateur de notre site internet. Cookie Demandez plus d'informations

Accueil » Ressources linguistiques » Proverbes espagnols populaires » Dictons Populaires

Dictons Populaires

Dicton : El hilo de la vida
Français : Le cours de la vie
Commentaires et Histoire : Selon la mythologie grecque, les Parques ou les Moires, déesses de la Vie et de la Mort, étaient trois sœurs, filles de Nix, l'image de la Nuit : Clotho, Láchesis et Átropo.

Ces trois dernières exécutaient le destin et contrôlaient la vie de chaque homme grâce à un fil. Chacune d'entre elles avait une tâche spécifique : Clotho l'enfilait ; Láchesis ou Láquesis l'enroulait et Átropo, l'implacable, le coupait quand la vie de cette personne prenait fin.

Le fil de la joie était en laine blanche et celui du malheur en laine noire. Pour les personnes ayant alterné à la fois bons et mauvais moments, elles utilisaient les deux laines.

Il s'agissait en réalité d'un fil de soutien de la vie et duquel dépendaient tous les mortels, d'où l'expression el hilo de la vida, qu'on utilise aujourd'hui dans un sens métaphorique, pour parler de ce qui est fragile et faible.

Dicton : El mismo que viste y calza
Français : En personne
Commentaires et Histoire : Phrase avec laquelle on confirme l'identité de la personne qui parle ou de qui on parle.

Dicton : El oro y el moro
Français : Promettre monts et merveilles
Commentaires et Histoire : Cette expression est assez répandue dans le langage colloquial et en général, on l'utilise pour apprécier, évaluer une chose ou une personne.

L'origine de cette expression vient d'un groupe de chevaliers de Jerez pendant les guerres de la Reconquête.

Ces chevaliers, réussirent à capturer une cinquantaine de nobles maures, dont Abdalá, le maire de Ronda et son neveu, Hamet.

Le maire fut très rapidement sauvé grâce à une grosse somme d'argent, mais malgré les efforts du roi Juan II de la Castille, aucun des autres, même son neveu Hamet ne furent libérés.

Les chevaliers, et en particulier l'épouse d'un d'entre eux, exigeaient cent dobles (monnaie castillanes en or) pour libérer leur prisonnier.

Le roi ordonna que Hamet soit transféré à la Cour, mais, à cause de la lutte entre le souverain et les chevaliers pour l'encaissement de sauvetage, le village inventa très vite la phrase « quedarse con el oro y el moro », rester avec l'or et le maure.

Avec le temps, on a commencé à utiliser cette expression pour blâmer toute personne qui prétend donner plus que ce qu'il ne peut.

Dicton : El que rompe, paga
Français : Qui casse paye
Commentaires et Histoire : Expression familière qui signifie qu'une personne utilisant un objet en est entièrement responsable à ce moment donné, surtout s'il s'agit d'un objet de valeur.

Dicton : El tiempo de las vacas gordas/flacas
Français : Les années de vaches grasses/maigres
Commentaires et Histoire : Selon la Bible, un jour, le pharaon eu un rêve étrange et inquiétant : il vu sept grosses vaches se faire dévorer par sept autres très maigres.

Désorienté par une telle vision, il fit appel aux devins. Cependant, aucun d'entre eux ne sut l'interpréter de façon satisfaisante.

Finalement, la pharaon appela José, fils de Jacob et Raquel, prisonnier dans une de ses prison. Ce dernier lui expliqua que les sept grosses vaches symbolisaient les sept prochaines années, qui seront caractérisées par l'abondance et la prospérité, alors que les sept vaches maigres représentaient la rareté et les pénuries des sept années suivantes.

Aujourd'hui, la phrase el tiempo de las vacas gordas s'utilise pour évoquer une période de prospérité matérielle, mais avec l'avertissement qu'elle sera suivie par d'autres contraintes : el tiempo de las vacas flacas.

Dicton : En casa del herrero, cuchara de palo
Français : Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés
Commentaires et Histoire : Parfois, quand quelque chose nous manque c'est exactement celle qui ne devrait pas nous manquer, comme par exemple lorsque l'on demande à quelqu'un d'autre de faire quelque chose d'évident ou une explication logique.

Dicton : En menos (de lo) que canta un gallo
Français : Avant d'avoir pu dire ouf
Commentaires et Histoire : Equivalent à « très rapidement », quasiment sans que personne ne se rende compte de ce qu'il s'est passé, que l'on compare en espagnol, au chant bref du coq qui chante très tôt à l'aube.

Dicton : Entrar con el pie derecho
Français : To start off on the right foot
Commentaires et Histoire : C'est une expression que l'on a l'habitude d'utiliser pour nous parler d'une entreprise qui débute bien. Cette locution vient d'une pratique superstitieuse disant que le côté gauche serait négatif (n'oublions pas la signification du mot espagnol siniestro, izquierdo en latin) et que le droit serait plein d'éléments positifs.

Par extension, on a commencé à utiliser cette expression pour parler de quelque chose qui a commencé dans de bonnes conditions.

Dicton : Estar entre la espada y la pared
Français : Etre pris entre deux feux
Commentaires et Histoire : Etre dans une situation délicate, sans sortie évidente, comme les anciens bretteurs qui se trouvaient coincés entre l'épée de leur adversaire et un mur.

Dicton : Estar a la cuarta pregunta
Français : Etre fauché comme les blés
Commentaires et Histoire : Avant, lors d'interrogatoires, on posaient quatre questions à l'accusé : êtes-vous en bonne santé ? êtes-vous intelligent ? êtes-vous amoureux ? et avez-vous de l'argent ?

Apparemment, tous les accusés répondaient toujours positivement, sauf à la dernière question.

Quand l'investigation concernait une personne pauvre ou indigente, elle répondait naturellement négativement, jurant être pauvre. Si le juge cherchait à éclaircir la situation, il insistait de ce côté e t l'intéressé pouvait s'abstenir ou « estar a la cuarta pregunta » (être à la quatrième question).

Peu à peu, on utilisait cette expression pour parler d'un état de pauvreté ou d'indigence d'une certaine personne.

Dicton : Estar como pez en el agua
Français : Etre comme un poisson dans l'eau
Commentaires et Histoire : Se sentir bien dans un lieu ou dans une situation en particulier.

Dicton : Estar en Babia
Français : Bayer aux corneilles
Commentaires et Histoire : Babia est une région de la province de León en Espagne, peu fertile et assez éloignée des zones peuplées et où l'on trouvent d'importantes retenues d'eau d'exploitation hydraulique.

Au Moyen Âge, on y chassait beaucoup et les rois de León choisirent cet endroit comme centre de repos pour s'éloigner des problèmes de la cour, et, comme on le dirait de nos jours, pour « se débrancher » (desenchufarse) des obligations quotidiennes.

Lorsque le roi n'était pas là, beaucoup étaient inquiets et quand on demandait après lui, on répondait aux concernés que le roi étaient à Babia.

L'expression est devenue colloquiale et utilisée dans le langage commun pour montrer le manque d'intérêt et d'attention devant une tâche urgente, ou simplement le manque de concentration (comme estar en las nubes o estar en la Luna).

Aujourd'hui, on l'utilise plus particulièrement pour faire référence à une personne distraite ou qui semble être absente au moment où l'on a le plus besoin d'elle.

Dicton : Esto es Jauja
Français : C'est Byzance
Commentaires et Histoire : Jauja est la capital de la province péruvienne de Junín, célèbre pour la fertilité de ses terres et donc pour la bonne santé de ses habitants.

Pendant la colonisation, c'était un lieu de repos, surtout pour les personnes souffrant de maladies de l'appareil respiratoire. Sa légendaire réputation arriva en Espagne.

L'écrivain Lope de Rueda, influencé par les nouvelles disant que cette terre attirait les voyageurs, donne le nom Jauja à une ville, appelée « La Tierra de Jauja », qu'il décrit comme l' île de l'or, dans laquelle les arbres donnent des beignets, les rivières du lait, les fontaines du beurre et les montagnes du fromage.

On a bien évidemment fini par identifier la ville avec le paradis, d'où les expressions esto es Jauja et vivir en Jauja, qui ont fini par rester des équivalents d'une vie sans soucis et avec un bien-être assuré.

Index alphabétique des dictons populaires

A - 9 Proverbes

A buen puerto vas por leña
A caballo regalado no se le miran los dientes

B - 6 Proverbes

Bailar con la más fea
Bajar la guardia

C - 9 Proverbes

Cada loco con su tema
Caiga quien caiga

D - 11 Proverbes

Dar en el clavo
Dar gato por liebre

F - 2 Proverbes

Favor con favor se paga
Fumar la pipa de la paz

G - 4 Proverbes

Gajes del oficio
Gastar saliva

H - 7 Proverbes

Hacer la vista gorda
Hacerse agua la boca

I - 5 Proverbes

Ir de mal en peor
Ir de punta en blanco

L - 9 Proverbes

La espada de Damocles
La excepción hace (o confirma) la regla

M - 5 Proverbes

Más cale maña que fuerza
Mal de muchos, consuelo de tontos

N - 6 Proverbes

No faltaba más
No hay dos sin tres

O - 3 Proverbes

Obras son amores y no buenas razones
Ojo por ojo, diente por diente

P - 6 Proverbes

Pagar los platos rotos
Parar el carro

Q - 5 Proverbes

Quemarse las cejas (o las pestañas)
Querer es poder

R - 2 Proverbes

Rasgarse las vestiduras
Roma no se hizo en un día

S - 6 Proverbes

Sólo se vive una vez
Salir el tiro por la culata

T - 6 Proverbes

Tal para cual
Tener ojos en la nuca

U - 1 Proverbes

Una de cal y una de arena

V - 5 Proverbes

Vamos al grano
Venir como anillo al dedo


Demandez plus d'informations! Inscrivez-vous!