Le Blog de la Langue Espagnole donQuijote.org

Vous a-t-on déjà traité de chorizo ? Votre chanson préférée est-elle « del año de la pera » (de l'année de la poire) ? Il y a des choses que personne n'aime entendre, et ces deux-là en font partie. Bien que le chorizo soit l'un des trésors de la gastronomie espagnole et que « ser la pera » (être la poire) soit synonyme d'excellence, ces aliments sont souvent utilisés pour parler de choses négatives.

Aujourd'hui, nous reprenons notre revue des expressions alimentaires espagnoles et continuons à apprendre avec les chorizos et les poires. Continuez à lire pour découvrir quelques expressions intéressantes ou cliquez ici pour passer à la version espagnole de cet article. C'est parti !

Avez-vous déjà entendu parler du caló ? Il s'agit d'une langue dérivée du romani, parlée par les gitans. Le caló a eu une certaine influence sur l'espagnol, en lui apportant certains mots et expressions dans son vocabulaire quotidien. L'un d'entre eux est le chorizo. Prenons un exemple :

La corrupción hace que muchos políticos se conviertan en unos chorizos. (La corruption transforme de nombreux hommes politiques en escrocs)

En espagnol, ser un chorizo est un synonyme de voleur. L'origine de cette expression est liée au mot caló chorar (voler). Par analogie, être un chori est devenu être un chorizo, c'est-à-dire un voleur.

En quittant le monde de la charcuterie pour entrer dans le royaume des fruits, nous avons une autre expression très intéressante : ser del año de la pera. En espagnol, être de l'année de la poire signifie être ancien ou dépassé. Par exemple, si quelqu'un vous dit que votre veste préférée est de l'année de la poire, il pense probablement qu'elle est démodée.

Cependant, si nous creusons davantage l'origine de cette expression, nous découvrirons qu'elle n'a rien à voir avec le délicieux aliment que nous appelons poire, mais avec le livre espagnol le plus international de tous les temps : Don Quichotte.

Miguel de Cervantes a inclus dans ce livre un personnage appelé Roque Guinart. Ce bandit s'inspire d'un personnage réel très populaire au XVIe siècle : Peret Roca Guinarda : Peret Roca Guinarda. Le surnom de ce gangster était « La Poire ». Au fil du temps, son nom est devenu synonyme d'antiquité.

Maintenant que tu sais d'où viennent ces expressions, nous ne voulons pas que tu restes sur ta faim. Nous avons préparé une vidéo qui explique la signification et l'origine de nombreuses autres expressions espagnoles liées à la nourriture. Cliquez ici pour la regarder et améliorer votre espagnol pas à pas !

Besoin d'aide ?

Parlons-en ! Consultez notre offre et laissez-nous vous aider à créer votre propre budget.

Newsletter

Des histoires intéressantes livrées directement dans votre boîte de réception chaque mois.